Home Culture Le cérémonial du thé au Japon

Le cérémonial du thé au Japon

5 min read
0
0
283
rituel du thé

Le cérémonial ou cérémonie du thé est un grand rituel au pays du soleil levant. Il met en avant la technique de prépration du thé dans la culture japonaise et il rappelle aussi les codes sociaux de ce pays qui sont le respect, l’humilité et la gestion des émotions.
Comme on le sait tous, le thé en question vient de Chine car c’est le plus grand producteur de thé mondial mais la cérémonie du thé a été influencée par le bouddhisme zen, puis instaurés par les samouraïs et par les classes populaires avant d’être codifiée par le prêtre Murata Shukou et par Sen no Rikyu.
A l’heure où l’on parle, de nombreux japonais ne savent pas encore comment se déroule exactement cet évènement, mais ils confirment que le cérémonial est l’un des symboles forts de la culture et de l’histoire du Japon.

Les différents types de thé Japonais

A titre d’information, il existe différents types de thé au Japon. Il y a par exemple le sencha qui est le thé vert le plus répandu au Japon et qui est consommé uniquement par des japonais. Ensuite, il y a le bancha qui est aussi un thé vert mais qui est classé moyen de gamme. Mis à part cela, on peut citer également : le hoji-cha, le gyokuro, le thévert macha, le genmaïcha et le tamaryokucha.
Il est vrai que la plupart des thés proposés dans les maisons de thé ou chashitsu du pays sont des thés verts car ces derniers sont très reconnus pour ses bienfaits détox. Mais cela ne signifie pas pour autant que l’on ne peut pas trouver d’autres variétés de thés au Japon. Il y a aussi du thé noir et du thé blanc chinois.

Le déroulement de la cérémonie du thé au Japon

Assez parlé du thé, revenons à nos moutons. Il y a lieu de préciser que la cérémonie du thé respecte des démarches précises. Elle commence toujours par une phase de préparation pendant laquelle le maître du thé envoie les invitations et se prépare spirituellement pour l’évènement. Puis, il y a les invités qui arrivent et il y a ensuite l’étape de nettoyage des ustensiles.
C’est seulement après cela que l’organisateur prépare le thé, puis il le fait passer de convive à convive pour le servir. Tout le monde peut par la suite déguster à cette boisson chaude et à la fin du cérémonial, le maître du thé se remet à nettoyer les ustensiles, tels que les bols, les cuillères, le fouet, la boîte à thé et le pot de fer devant les convives.

Load More Related Articles
Load More In Culture

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Bien-être et mieux-être grâce au voyage à la découverte des médecines traditionnelles

La médecine traditionnelle est déconsidérée par de nombreuses personnes et aussi par beauc…